Cuma günü Kehf suresi okumanın fazileti

Cuma günü Kehf suresi okumanın fazileti

22
0
PAYLAŞ

La vertu de lire la sourate Kahf le vendredi

Les Sunnahs de notre Prophète, dont nous devons toujours prendre exemple sur le comportement et le mode de vie tout au long de notre vie, sont un guide pour nous. Nous pouvons aussi organiser notre mode de vie en apprenant les hadiths de notre Prophète (pbsl).

Afin d’augmenter le dégel du culte que nous faisons pendant la journée, nous devons agir conformément à la sunna. Par exemple; Dire basmala en mangeant, entrer dans de beaux endroits du pied droit, respecter le vendredi…

La vertu de réciter la sourate Al-Kahf le vendredi béni, qui est la fête des croyants, est déterminée par les hadiths-i. Voici la récompense de la récitation de la sourate Al-Kahf vendredi…

La vertu de lire la sourate Kahf le vendredi

Selon les rumeurs, Hz. le prophète dit :

«Quiconque récite la sourate Al-Kahf un vendredi soir ou jour, une lumière qui atteint aussi loin que Makkah-i Mükarrema est accordée à cette personne. Jusqu’au vendredi suivant et trois jours de plus (ses péchés) lui seront pardonnés. Soixante-dix mille anges le bénissent jusqu’au matin. Il est guéri de toutes les maladies, en particulier des tumeurs de l’estomac, de la tuberculose, de la lèpre et de la lèpre, et de l’affliction du Dajjal.

Ce Hadith-i Sharif peut apparaître sous différentes formes dans différentes sources.

Selon le récit d’Abu Sa’id al-Khudri (ra), le Prophète (SAV) a dit :

«Quiconque récite la sourate Al-Kahf le vendredi, cela fera briller l’espace entre ces deux vendredis comme une lumière pour cette personne. Dois-je vous informer d’un temps tel que Sa majesté a rempli l’espace entre le ciel et la terre, et celui qui l’écrit a une telle récompense, que ceux qui le liront vendredi seront pardonnés pour trois jours de plus vendredi prochain. Celui qui lit les cinq versets (dix selon une autre narration) à la fin en dormant, Allah le réveillera à n’importe quelle heure de la nuit.” à votre commande Sahâbe-i Kirâm : « Voilà, ô Messager d’Allah ! » ils ont dit. Là-dessus, le Messager d’Allah (psl) a dit: “C’est le chapitre d’Ashab-i Kahf.” il a commandé.

QU’EST-CE QUI EST EXPLIQUÉ DANS SURE KEHF?

La sourate Al-Kahf, qui se situe au milieu du Coran, c’est-à-dire au 15ème moment, tire son nom du mot « Kahf », que nous rencontrons pour la première fois dans le 9ème verset et plus tard dans d’autres versets. Quand on regarde le sens du mot en arabe Kehf signifiant ‘grotte’, Ashab-i Kehf lorsqu’il est exprimé comme Cela signifie ‘ceux qui se sont réfugiés dans la grotte’.

Si nous le définissons dans sa forme la plus générale, il est dit comment un groupe de jeunes qui sont voulus être tués à cause de leur foi et croyance fortes, miraculeusement protégés par Allah. En dehors de ces jeunes, Hz. Moïse et Dhul-Qarnayn sont également mentionnés.

Notre Prophète bien-aimé (pbsl), qui nous a donné la bonne nouvelle que réciter cette sourate, surtout le vendredi ou la nuit, est une grande récompense, dans un hadith “Quiconque lit le chapitre d’al-Kahf vendredi soir sera illuminé par une lumière de la terre au ciel au Jour du Jugement. Ses péchés (mineurs) commis entre deux vendredis seront également pardonnés.” (voir et-Tergıbu ve’t-Terhib, Kitabu’l-Cuma, 1/512-513).

Nous avons essayé de rechercher les vertus de la sourate Al-Kahf et le sujet miraculeux inconnu, que nous devrions prendre l’habitude de lire au moins une fois par semaine dans notre vie quotidienne, à partir de sources fiables.

La vertu de lire la sourate Al-Kahf le vendredi #1

Dans une grande partie de la sourate Al-Kahf, 3 histoires sont racontées dont nous devrions tous tirer une leçon. L’une de ces histoires est celle de la jeunesse d’Ashab-i Kehf.

JEUNESSE ASHAB-I KEHF

Il est mentionné que les jeunes des Compagnons du Kehf voulaient être tués par les oppresseurs à cause de leur croyance en Allah, et que ces jeunes croyants n’ont pas abandonné leur foi et se sont réfugiés dans la grotte de la montagne. Résumons très brièvement l’histoire de la jeunesse des Compagnons…

Un roi cruel nommé Ashab-ı Kehf et l’empereur romain Dekyus-Decius coïncide avec la période où vivait la jeunesse d’Ashab-ı Kehf. Le roi cruel ordonne à ses employés de rassembler tous les croyants afin que ces jeunes qui croient en Allah soient tués. Il dit que lorsque la police a attrapé les compagnons, il leur a ordonné de choisir l’idolâtrie. Lorsque les jeunes n’acceptent pas cela, ils subissent de dures tortures. À ce moment-là, les personnes tuées étaient pendues à la porte. Le roi donne du répit à ces jeunes croyants qui viennent de l’étranger pour abandonner.

Pendant ce temps, les jeunes se réfugient dans la grotte près de la ville avec la nourriture qu’ils collectent. Et ils prient ainsi :

“Notre Seigneur! Accorde-nous la miséricorde de ta part et prépare-nous une issue à notre (cette) situation !.. » (VERSET 10 DE SR KEHF)

Allah (swt) vient au secours de ces jeunes et les y fait dormir. Dieu apporte au roi l’idée de couvrir la grotte. Bien que l’on pense qu’ils mourront de faim, selon certaines rumeurs, ils seraient endormis pendant 309 ans et selon d’autres pendant 900 ans. Ils se réveillent alors et abandonnent leurs âmes. Ce sommeil miraculeux est une leçon pour tout le monde…

La vertu de lire la sourate Al-Kahf le vendredi #2

QUE SIGNIFIE LE CHIEN KITMIR D’ASHAB-I KEHF ? EST-CE DANS LE CORAN ? L’HISTOIRE DU CHIEN KITMIR CROYAIT ALLER AU CIEL

Kıtmir, que nous entendons comme le chien de la jeunesse des Compagnons ; Selon notre religion, (ketmir ou katmir) est connu comme l’un des animaux censés entrer au paradis.

Ce terme, qui peut aussi être utilisé parmi les mots d’humilité aujourd’hui, est aussi appelé la membrane dans la partie médiane du noyau de la datte que nous consommons dans notre vie quotidienne.

Le verset suivant est mentionné à propos du chien Kıtmir mentionné par Allah (swt) dans la sourate Al-Kahf du Coran : « Vous auriez pensé que les habitants des cavernes étaient éveillés lorsqu’ils dormaient. Nous avions l’habitude de les tourner à gauche et à droite. Leurs chiens avaient les coudes sur le seuil. Si vous les aviez vus, vous auriez été rempli de peur et vous vous seriez retourné et enfui. “Chiens” 4 fois au total dans la sourate 18/Kahf Cet animal béni est indiqué par l’expression.

Alors pourquoi le chien Kıtmir est-il mentionné dans le Coran ? Qu’aurait pu faire le chien Kıtmir pour plaire suffisamment à Allah pour entrer au paradis ? On peut penser à sa réponse comme suit : Comme on peut le comprendre dans cette histoire du chien béni, qui attendait ces jeunes gens qui se réfugiaient dans la grotte en position debout, en rejetant toutes les affaires du monde pour le droit chemin, pour le vrai chemin, être avec de bonnes personnes quoi qu’il arrive, Allah (swt) C’est une occasion très importante pour nous d’obtenir le consentement de. Le hadith le plus clair résumant la situation peut être :

“Une personne est avec celle qu’elle aime.” Comme dans le monde et dans l’au-delà…

La vertu de lire la sourate Kahf le vendredi

La vertu de lire la sourate Kahf le vendredi

Les sunnahs de notre Prophète, dont nous devons toujours prendre exemple sur le comportement et le mode de vie tout au long de notre vie, sont un guide pour nous. Nous aussi, pouvons organiser notre mode de vie en apprenant les hadiths de notre Prophète (pbsl).

Afin d’augmenter le dégel du culte que nous faisons pendant la journée, nous devons agir conformément à la sunna. Par exemple; Dire basmala en mangeant, entrer dans de beaux endroits du pied droit, respecter le vendredi…

La vertu de réciter la sourate Al-Kahf le vendredi béni, qui est la fête des croyants, est déterminée par les hadiths-i. Voici la récompense de la récitation de la sourate Al-Kahf vendredi…

La vertu de lire la sourate Kahf le vendredi

Selon les rumeurs, Hz. le prophète dit :

« Quiconque récite la sourate Al-Kahf un vendredi soir ou jour, une lumière qui s’étend jusqu’à La Mecque à partir de l’endroit où il a récité lui est accordée. Jusqu’au vendredi suivant et trois jours de plus (ses péchés) lui seront pardonnés. Soixante-dix mille anges le bénissent jusqu’au matin. Il est guéri de toutes les maladies, en particulier des tumeurs de l’estomac, de la tuberculose, de la lèpre et de la lèpre, et de l’affliction du Dajjal.

Ce Hadith-i Sharif peut apparaître sous différentes formes dans différentes sources.

Selon le récit d’Abu Sa’id al-Khudri (ra), le Prophète (SAV) a dit :

«Quiconque récite la sourate Al-Kahf le vendredi, cela fera briller l’espace entre ces deux vendredis comme une lumière pour cette personne. Dois-je vous informer d’un temps tel que Sa majesté a rempli l’espace entre le ciel et la terre, et celui qui l’écrit a une telle récompense, que ceux qui le liront vendredi seront pardonnés pour trois jours de plus vendredi prochain. Quiconque lit les cinq (dix selon une autre narration) vers la fin pendant qu’il dort, Allah le réveillera à n’importe quelle heure de la nuit.” à votre commande Sahâbe-i Kirâm : « Voilà, ô Messager d’Allah ! » ils ont dit. Là-dessus, le Messager d’Allah (psl) a dit: “C’est le chapitre d’Ashab-i Kahf.” il a commandé.

QU’EST-CE QUI EST EXPLIQUÉ DANS SURE KEHF?

La sourate Al-Kahf, qui se situe au milieu du Coran, c’est-à-dire au 15ème moment, tire son nom du mot « Kahf », que nous rencontrons pour la première fois dans le 9ème verset et plus tard dans d’autres versets. Quand on regarde le sens du mot en arabe Kehf signifiant ‘grotte’, Ashab-i Kehf lorsqu’il est exprimé comme Cela signifie ‘ceux qui se sont réfugiés dans la grotte’.

Si nous le définissons dans sa forme la plus générale, il est dit qu’un groupe de jeunes qui sont voulus être tués en raison de leur foi et croyance fortes, sont miraculeusement protégés par Allah. En dehors de ces jeunes, Hz. Moïse et Dhul-Qarnayn sont également mentionnés.

Notre Prophète bien-aimé (pbsl), qui nous a donné la bonne nouvelle que réciter cette sourate, surtout un vendredi ou la nuit, est une grande récompense, dans un hadith “Une personne qui lit la sourate Al-Kahf le vendredi soir sera illuminée d’une lumière de la terre au ciel le Jour du Jugement. Ses péchés (mineurs) commis entre deux vendredis seront également pardonnés.” (voir et-Tergıbu ve’t-Terhib, Kitabu’l-Cuma, 1/512-513).

Nous avons essayé de rechercher les vertus de la sourate Al-Kahf et le sujet miraculeux inconnu, que nous devrions prendre l’habitude de lire au moins une fois par semaine dans notre vie quotidienne, à partir de sources fiables.

La vertu de lire la sourate Al-Kahf le vendredi #1

Dans une grande partie de la sourate Al-Kahf, 3 histoires sont racontées dont nous devrions tous tirer une leçon. L’une de ces histoires est celle de la jeunesse d’Ashab-i Kehf.

JEUNESSE D’ASHAB-I KEHF

Il est mentionné que les jeunes des Compagnons du Kehf voulaient être tués par les oppresseurs à cause de leur croyance en Allah, et que ces jeunes croyants n’ont pas abandonné leur foi et se sont réfugiés dans la grotte de la montagne. Résumons très brièvement l’histoire de la jeunesse des Compagnons…

Un roi cruel nommé Ashab-ı Kehf et l’empereur romain Dekyus-Decius coïncide avec la période où vivait la jeunesse d’Ashab-ı Kehf. Le roi cruel ordonne à ses employés de rassembler tous les croyants pour que ces jeunes qui croient en Allah soient tués. Il dit que lorsque la police a attrapé les compagnons, il leur a ordonné de choisir l’idolâtrie. Lorsque les jeunes n’acceptent pas cela, ils subissent de dures tortures. À ce moment-là, les personnes tuées étaient pendues à la porte. Le roi donne du répit à ces jeunes croyants qui viennent de l’étranger pour abandonner.

Pendant ce temps, les jeunes se réfugient dans la grotte près de la ville avec la nourriture qu’ils collectent. Et ils prient ainsi :

“Notre Seigneur! Accorde-nous la miséricorde de ta part et prépare-nous une issue à notre (cette) situation !.. » (VERSET 10 DE SR KEHF)

Allah (swt) vient au secours de ces jeunes et les y fait dormir. Dieu apporte au roi l’idée de couvrir la grotte. Bien que l’on pense qu’ils mourront de faim, selon certaines rumeurs, ils seraient endormis pendant 309 ans et selon d’autres pendant 900 ans. Ils se réveillent alors et abandonnent leurs âmes. Ce sommeil miraculeux est une leçon pour tout le monde…

La vertu de lire la sourate Al-Kahf le vendredi #2

QUE SIGNIFIE LE CHIEN KITMIR D’ASHAB-I KEHF ? EST-CE DANS LE CORAN ? L’HISTOIRE DU CHIEN KITMIR CROYAIT ALLER AU CIEL

Kıtmir, que nous entendons comme le chien de la jeunesse des Compagnons ; Selon notre religion, (ketmir ou katmir) est connu comme l’un des animaux censés entrer au paradis.

Ce terme, qui peut être utilisé parmi les mots d’humilité aujourd’hui, est aussi appelé la membrane dans la partie médiane du noyau de la datte que nous consommons dans notre vie quotidienne.

Le verset suivant est mentionné à propos du chien Kıtmir mentionné par Allah (swt) dans la sourate Al-Kahf du Coran : « Vous auriez pensé que les habitants des cavernes étaient éveillés lorsqu’ils dormaient. Nous avions l’habitude de les tourner à gauche et à droite. Leurs chiens avaient les coudes sur le seuil. Si vous les aviez vus, vous auriez été rempli de peur et vous vous seriez retourné et enfui. “Chiens” 4 fois au total dans la sourate 18/Kahf Cet animal béni est indiqué par l’expression.

Alors pourquoi le chien Kıtmir est-il mentionné dans le Coran ? Qu’aurait pu faire le chien Kıtmir pour plaire suffisamment à Allah pour entrer au paradis ? On peut penser à sa réponse comme suit : Comme on peut le comprendre dans cette histoire d’un chien béni, attendant ces jeunes qui se sont réfugiés dans la grotte en résurrection, en rejetant toutes les affaires du monde pour le droit chemin, pour le vrai chemin, être avec de bonnes personnes quoi qu’il arrive, Allah (swt) C’est une occasion très importante pour nous d’obtenir le consentement de . Le hadith le plus clair résumant la situation peut être :

“Une personne est avec celle qu’elle aime.” Comme dans le monde et dans l’au-delà…

PAYLAŞ

BİR CEVAP BIRAK